Présentation

Le Concours CGénial, qui se décline en « Concours CGénial-collège » et « Concours CGénial-lycée », est organisé conjointement par le dispositif ministériel « Sciences à l’École » et la Fondation CGénial.

Le Concours CGénial récompense les projets menés en équipe, toutes sciences et techniques confondues. Il s’adresse à tous les élèves du territoire national, aussi bien les collégiens que les lycéens des voies générale, technologique et professionnelle. Les projets portés par des établissements d’enseignement français situés à l’étranger (AEFE, MLF,…) peuvent aussi être inscrits au Concours CGénial selon des modalités précisées dans le règlement du concours.

Fédérer autour des disciplines scientifiques et techniques

Le Concours CGénial permet d’établir un lien entre les mondes de l’éducation, de l’industrie et de la recherche. Il a pour ambition de susciter des vocations auprès des jeunes, en leur proposant de travailler avec leurs professeurs autour d’un projet scientifique et technique. 

C’est l’occasion pour les élèves et les enseignants de développer l’esprit d’équipe, de cultiver le goût de l’effort, de créer des échanges avec de nombreux partenaires scientifiques, de découvrir de nouveaux métiers d’avenir et de travailler des compétences spécifiques dans l’optique du grand oral du baccalauréat.

Près de 100 000 élèves ont été mobilisés depuis la première édition du concours en 2008 !

Construire un projet interdisciplinaire en équipe mixte

Le Concours CGénial invite les élèves à travailler en équipe avec leurs camarades. Ils sont encadrés par l’enseignant porteur du projet ainsi que l’ensemble des équipes pédagogiques mobilisées, et sont vivement encouragés à se rapprocher d’acteurs des mondes de la science et de l’entreprise (chercheurs, ingénieurs, techniciens…) pour développer leur projet.

Est attendue une démarche de projet interdisciplinaire pouvant associer mathématiques, physique, chimie, sciences de la Vie et de la Terre, technologie, sciences de l’ingénieur…, mais aussi enseignements professionnels pour les projets portés par des lycéens de la voie professionnelle, dont la participation est vivement encouragée. Des passerelles peuvent être envisagées avec les disciplines littéraires et artistiques et les sciences humaines.

La mixité de genre au sein des équipes d’élèves, voulue par les organisateurs comme un nouveau critère d’inscription, souligne cette volonté d’encourager la mobilisation la plus large possible des talents au sein des établissements scolaires.

L’inscription et la subvention des projets

Un premier tour d’inscriptions a lieu chaque année scolaire à partir de la rentrée de septembre, jusqu’au mois de novembre. Les projets sont inscrits par le professeur porteur du projet, qui peut demander à percevoir une subvention versée par « Sciences à l’École » et la Fondation CGénial. Cette aide financière permet aux élèves de développer et affiner leur projet.

Dans certaines académies, les inscriptions se poursuivent ensuite jusqu’en février, lors d’un second tour au cours duquel les projets peuvent être inscrits sans demande de subvention.

La sélection des projets finalistes

Chaque année, c’est aux mois de mars et avril, qu’est établie une liste d’une trentaine de projets de collégiens et une vingtaine de projets de lycéens qui prendront part à la finale nationale, parmi  plusieurs centaines de projets inscrits. Les processus de sélection des projets de collégiens et de lycéens sont différents.

Les projets de collégiens

Ils sont départagés lors de finales académiques en présentiel, organisées par les enseignants référents du concours, dans chaque académie. Par ailleurs, un compte rendu de l’avancée des projets collège doit être envoyé par les équipes inscrites à l’enseignant référent de l’académie. Une courte vidéo optionnelle de présentation peut compléter le compte rendu.

Les projets de lycéens

Ils sont quant à eux examinés et sélectionnés exclusivement sur dossier (compte rendu et vidéo de présentation) par le comité scientifique national, composé d’enseignants, de chercheurs, d’ingénieurs, de représentants de structures ou d’entreprises partenaires et de membres des corps d’inspection de l’éducation nationale.

Dates et lieux des finales académiques

Pour connaître les dates et lieux des finales académiques du Concours CGénial-Collège 2024, cliquez sur la carte ci-dessous pour ouvrir la page interactive, puis cliquez sur la loupe correspondant à votre académie.

Pour toute demande de renseignements concernant le Concours CGénial-Collège dans votre académie, n’hésitez pas à contacter l’enseignant référent de votre académie.

La finale nationale

Elle a lieu au mois de mai et permet de désigner et récompenser, parmi la cinquantaine de projets de collégiens et lycéens sélectionnés, les projets scientifiques particulièrement solides et pertinents.

Véritable évènement annuel pour la communauté éducative, elle offre aux collégiens et lycéens la possibilité de présenter leur projet au jury, en direct.

Un palmarès met à l’honneur les élèves des projets qui se voient remettre des prix prestigieux par les partenaires et sponsors du concours : visites de sites industriels et scientifiques, participation à des concours internationaux, entre autres.

Pour vous tenir au courant de l’actualité du Concours CGénial et de toutes nos autres actions, pour consulter notre lettre d’information (inscription en bas de page) et nous suivre sur les réseaux sociaux, cliquez sur les boutons :

INFORMATIONS PRATIQUES et INSCRIPTIONS

Depuis la première édition du Concours CGénial en 2008, ce sont au total plus de 5 000 projets scientifiques et techniques qui ont été inscrits !

Les inscriptions pour l’édition 2024 du Concours CGénial 2024 sont désormais closes. Rendez-vous en mai 2024 pour la finale nationale.

Bientôt plus d’informations, restez connectés !

Retrouvez toutes les informations pratiques sur le Concours CGénial 2024 (règlement complet du concours, calendrier, consignes concernant les comptes rendus et vidéos de présentation, et bien plus encore) en cliquant sur les boutons ci-dessous :