Récompensés par l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) pour leur projet « Plastique à la loupe dans l’étang de Berre », lors de la finale nationale du Concours CGénial en mai 2022, trois élèves et leur professeure de SVT ont eu l’honneur de rencontrer les experts de la gendarmerie scientifique et de visiter leur laboratoire situé à Pontoise, les 24 et 25 octobre 2022.

Le travail remarquable du club citoyen du lycée Paul Langevin à Martigues a été salué par le jury du concours CGénial qui lui a décerné le prix Glessner Lee & Locard offert par l’IRCGN : Margot ACKERMANN, Aimie LOVISI et Mathis FINAZZI, tous trois élèves ambassadeurs du projet lors de la finale nationale du concours CGénial, et Johanna TONUSSI, professeure de SVT et coordinatrice du projet, ont été invités à Pontoise sur le site de l’IRCGN pour deux jours de visites et d’échanges avec les experts de la gendarmerie scientifique.

Les élèves ont été félicités par le général Gilles MARTIN, Commandant le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale (PJGN), et par le colonel François HEULARD, Directeur de l’IRCGN.

L’IRCGN est le partenaire de « Sciences à l’École » dans l’opération « EXPERTS à l’École » portée au sein de l’IRCGN par le colonel Grégory BRICHE, Chef de la division criminalistique physique et chimie et membre du comité scientifique de l’opération « EXPERTS à l’École ».

Par ailleurs, la CASDEN Banque Populaire, qui soutient et valorise l’ensemble des actions de « Sciences à l’École », était représentée par Renaud MIMIN, Directeur des partenariats et relations institutionnels, Denis DE OLIVEIRA, Responsable des partenariats Fonction Publique, et Amandine GACHET, Déléguée CASDEN du Val d’Oise.

Situé au bord de l’étang de Berre, le lycée Paul Langevin à Martigues (Académie d’Aix-Marseille) accueille un club citoyen qui regroupe des lycéens de toutes les filières.

Alertés par l’impact des déchets plastiques, et notamment microplastiques, sur l’environnement marin, les élèves ont choisi d’adhérer à un projet de sciences participatives « Plastique à la loupe » en partenariat avec des chercheurs du CEDRE et du CNRS, pour collecter des données sur la pollution plastique de l’étang de Berre selon un protocole standardisé.

EQUIPE_lycee_paul_langevin

Toutes les infos sur le projet « Plastique à la loupe dans l’étang de Berre » en un clic :

compte rendu et vidéo

La cellule de ressources de « Sciences à l’École » était représentée par Maxime MENDEZ, et par Régis DREXLER qui a proposé une mise en lumière des enjeux et ambitions du Concours CGénial, venant notamment saluer l’engagement de l’IRCGN aux côtés de « Sciences à l’École » tant sur l’opération « EXPERTS à l’École » que sur le Concours CGénial : en 2021 déjà, un groupe de collégiens de l’académie de Normandie avait été récompensé en finale nationale du concours CGénial et avait eu le privilège de rencontrer les experts de l’IRCGN.

Les élèves ont ensuite pu exposer leur travail à l’assemblée. Tous ont pu mesurer l’ambition pédagogique du projet, le niveau d’engagement des lycéens et leur capacité à s’emparer de problématiques environnementales fondamentales.

À l’issue de cette présentation, les trois lycéens et leur professeure de SVT ont eu le privilège durant deux jours de suivre un parcours dynamique et stimulant de visites de plusieurs départements de l’IRCGN, coordonné par le colonel Briche et mobilisant 11 experts : Microanalyse, Toxicologie, Faune et Flore Forensiques, Empreintes Digitales, Balistique, et la division criminalistique Biologie Génétique. Une occasion unique pour les jeunes scientifiques d‘échanger avec les experts qui ont proposé exposés, observations et activités expérimentales. Ces rencontres ont permis d’aborder la question des parcours d’études des experts de l’IRCGN, fondamentale pour ces lycéens qui s’interrogent sur leur orientation et leur future vie professionnelle.

Si ces échanges sont susceptibles de déclencher des vocations auprès de ces lycéens, ils mettent aussi et surtout en lumière le sens des valeurs et de l’engagement des gendarmes qu’ils ont rencontrés : des femmes et hommes inspirants pour les citoyens qu’ils seront.

Frances Glessner Lee (1878-1962) est un médecin légiste de nationalité américaine. Elle est surnommée « la mère de la science forensique », et s’est spécialisée dans la construction de dioramas très précisément élaborés et réalistes de réelles scènes de crimes.

Son frère et elle sont éduqués à domicile. Son frère va à Harvard, mais on ne permet pas à Frances d’aller à l’université. À la place, elle épouse un avocat, Blewett Lee ; ils finiront par divorcer.

Lorsqu’elle exprime un intérêt pour la médecine légale quelques années plus tard, on tente de la décourager. Elle doit attendre la mort de son frère en 1930 pour faire ses premiers pas vers sa propre carrière, à l’âge de 52 ans.

Crédits photo : https://www.letemps.ch/sciences/frances-glessner-lee-crime-une-maison-poupee

Edmond Locard (1877-1966) est un professeur de médecine légale qui fonde à Lyon en 1910 le premier laboratoire de police scientifique au monde. Il est généralement considéré comme l’un des fondateurs de la criminalistique et comme un défenseur de la coopération policière internationale. 

« On ne peut aller et revenir d’un endroit, entrer et sortir d’une pièce, sans apporter et déposer quelque chose de soi, sans emporter et prendre quelque chose qui se trouvait auparavant dans l’endroit ou la pièce. » C’est le principe de l’échange formalisé par Locard.

Crédits photo : https://www.psycho-criminologie.com/2018/03/edmond-locard.html


« Sciences à l’École » félicite l’ensemble des élèves ayant travaillé sur ce projet qui témoigne de leur engagement citoyen, et remercie les professeurs qui les ont accompagnés en leur offrant un espace d’échanges, de réflexion et de liberté.

« Sciences à l’École » tient à remercier le général Martin, le colonel Heulard et le colonel Briche et à saluer la générosité des gendarmes de l’IRCGN qui se sont rendus disponibles pour proposer une visite mémorable aux élèves et à leur professeure du lycée Paul Langevin, valorisant remarquablement le Concours CGénial.


 

Crédits photos :

Régis Drexler et Maxime Mendez (Sciences à l’École), colonel Grégory Briche (DCPC IRCGN)

Le concours CGénial est le fruit d’un partenariat entre le dispositif ministériel « Science à l’École » et la fondation CGénial.

Le premier tour d’inscriptions pour l’édition 2023 du concours CGénial est ouvert jusqu’au 13 novembre 2022.

Pour faire connaître le concours CGénial, téléchargez et diffusez le flyer ci-dessus.

Retrouvez toutes les informations et liens d’inscription, en cliquant sur le bouton ci-dessous :

L’opération « EXPERTS à l’École » est pilotée par « Sciences à l’École  » en partenariat avec l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale.

Retrouvez toutes les informations concernant l’opération « EXPERTS à l’École », en cliquant sur le bouton ci-dessous :