CASTIC (China Adolescent Science & Technology Innovation Contest) est un concours annuel pour les jeunes scientifiques chinois âgés de 9 à 18 ans, regroupés en trois catégories : primaires, collèges et lycées.

À l’initiative d’une association chinoise pour les sciences et les techniques, des ministères de l’éducation, des sciences et techniques, de l’environnement, des sports, du comité central de la ligue chinoise des jeunes communistes, des fédérations féminines et de l’ensemble des gouvernements provinciaux, il a pour but d’encourager l’esprit de créativité et les échanges scientifiques entre élèves chinois et élèves du monde entier.

Plus récemment, des équipes d’autres pays ont été invités à participer au concours CASTIC. La participation française à la compétition chinoise est pilotée par « Sciences à l’École » et récompense des lauréats lycéens du « Concours C.Génial ».

Le concours CASTIC réunit chaque année quelques 500 élèves exclusivement sélectionnés dans le cadre de concours nationaux. L’usage de la langue anglaise est nécessaire pour communiquer avec le jury.

Il est également conseillé aux finalistes du « concours C.Génial » d’avoir un passeport en cours de validité.

La délégation française est sélectionnée lors du concours « C.Génial-lycée ». Pour participer à CASTIC, un projet porté par maximum trois jeunes de 14 à 20 ans doit être inscrit au concours « C.Génial-lycée », et remporter le premier prix.

La compétition internationale CASTIC 2016 s’est déroulée à Shangaï, du 13 au 19 août 2016.

La France était représentée par l’équipe lauréate du concours « C.Génial-lycée », sélectionnée par le jury national du concours lors de la finale du 21 mai au lycée Janson-de -Sailly à Paris.

Le projet défendu au concours CASTIC était le projet « Can sound be seen ? » du lycée Douanier Rousseau de l’académie de Nantes, présenté par Maude Leriche, Maëva Loisnard et Nicolas Metay.

Édition 2015

L’édition 2015 s’est déroulée à Hong Kong.

La France y a été représentée par le projet « L’Ukulélé qui rêvait de jouer comme une contrebasse », du lycée JJ Henner d’Altkirch présenté par Alexandre Albissier, Antoine Aubel et Marceau Bamond. Ce projet a reçu le 2ème prix de la catégorie internationale.

Édition 2014

L’édition 2014 s’est déroulée à Beijing.

La France y a été représentée par le projet « Bee hybridization: advantage or drawbacks ? », du lycée Marie Laurencin de Mennecy, présenté par Marion Grégoire, Marine De Metz et Eva Courteille. Ce projet a reçu le 2ème prix de la catégorie internationale.

Édition 2013

L’édition 2013 s’est déroulée à Nanjing (région de Jiangsu).

La France y a été représentée par le projet « Will you catch the flu winter ? », du lycée International de Manosque, présenté par Grégory Depaepe, Zoé Hance et Céliane Lacour. Ce projet a reçu le 2ème prix de la catégorie internationale.

Édition 2012

L’édition 2012 s’est déroulée à Yinchuan (région de Ningxia).

La France y a été représentée par le projet « The painting whisper », du lycée Guez de Balzac d’Angoulême, présenté par Pierre Parodi, Nicolas Legrand et Mélanie Davias.