Astro à l'école

 

ACTUALITE

Suite à l'appel à candidatures publié entre février et mai 2015, 20 établissements ont été sélectionnés pour participer à "ASTRO à l'Ecole". Les établissements recevront le matériel en septembre et les équipes seront formées en octobre.
 

 

logo astro

 

Astro à l'Ecole est une opération d'accompagnement des enseignants en astronomie par la formation et le prêt de matériel en collaboration avec l'Observatoire de Paris (en particulier l'Unité de Formation et d'enseignement), l'Institut d'Astrophysique de Paris, le Comité de  Liaison Enseignant-Astronome et Hands On Universe (EU-HOU).

 

Contact : astro.ecole[at]obspm.fr

 

 

Télescope pilotable à distance IRiS

 

Le projet IRiS (Initiation à la Recherche en astronomie pour les Scolaires) a pour objectif de permettre la découverte du ciel aux publics scolaires et de former les futurs étudiants à l’astronomie en mettant à leur disposition des outils modernes.

Crédits : IRiS

Crédits : IRiS

IRiS est un télescope pilotable à distance localisé à l’Observatoire de Haute-Provence (Alpes de Haute-Provence). Ce projet a été initié et financé par des laboratoires de recherche en sciences de l’univers et en physique des particules (Laboratoire d’excellence OCEVU, Institut OSU-Pythéas, Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, laboratoire d’excellence FOCUS et Observatoire de Paris), en partenariat avec le dispositif ministériel "Sciences à l’Ecole", pour permettre aux élèves ainsi qu’aux étudiants de découvrir la démarche scientifique dans un environnement quasi-professionnel.

IRiS est un télescope doté d’un miroir primaire de 50 cm, d’une caméra CCD et de 8 filtres spectraux. Il est pilotable à l’aide d’une interface en ligne, accessible depuis n’importe quel ordinateur disposant d’une connexion internet. IRiS est dédié en priorité aux publics scolaires (enseignement secondaire), mais est également utilisé dans le cadre de la formation supérieure (masters d’astrophysique à Marseille, Grenoble, Toulouse, Paris, etc.) ainsi que pour la recherche (transits d’exoplanètes, sursauts gamma, suivi d’étoiles variables, formation stellaire, etc.).

Pour accéder à IRiS, les proposants (enseignants du secondaire, enseignants-chercheurs et chercheurs) doivent obligatoirement soumettre une demande de temps d’observation comprenant toutes les informations nécessaires pour évaluer leur projet.

Eclipse de Soleil du 20 mars 2015

Une éclipse partielle du Soleil était visible en France métropolitaine le matin du vendredi 20 mars 2015.

Afin d'observer cette éclipse et dans le cadre de l'opération « ASTRO à l'École », « Sciences à l'École » a fourni gratuitement 2000 paires de lunettes de protection à une soixantaine d’établissements scolaires de son réseau dont l’utilisation est sous l’entière responsabilité des observateurs.

Les lunettes étaient accompagnées d'une fiche de sécurité et d'une webographie décrivant les éclipses de Soleil et l'observation du Soleil.

 

Appel à candidatures "Astro à l'Ecole" 2015

Dans la continuité de la dynamique des phases d’équipement précédentes, et dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir (PIA), « Sciences à l’École » engage une nouvelle phase d'équipement pour l'année scolaire 2015-2016. Cette nouvelle phase permet de mettre vingt nouveaux équipements à disposition d’établissements scolaires (collèges et lycées) : dix équipements comprenant une lunette et un détecteur et dix équipements comprenant un télescope et un détecteur. Les équipes sélectionnées pourront ainsi mener des projets liés à l’astronomie.

Les établissements sélectionnés recevront le matériel en septembre 2015. Les enseignants seront formés lors d'un stage de formation initiale à l'Observatoire de Haute Provence. La liste des établissements est reproduite ci-dessous :

Académie Etablissement Ville
Aix-Marseille Lycée d'Apt Apt
Aix-Marseille Lycée Félix Esclangon Manosque
Aix-Marseille Lycée Professionnel Régional Louis Blériot Marignane
Aix-Marseille Lycée Val de Durance Pertuis
Amiens Cité scolaire Henri Martin Saint-Quentin
Besançon Collège René Cassin Baume les Dames 
Bordeaux Lycée Charles Despiau Mont de Marsan
Bordeaux Lycée Bernard Palissy AGEN
Caen Lycée Henri Cornat Valognes
La Réunion Lycée Mahatma Gandhi Saint André 
Lyon Collège Léonard de Vinci Saint Romain le Puy
Nice Lycée Jean Moulin Draguignan
Orléans-Tours Collège Le Colombier Dun-sur-Auron
Poitiers LP2I - Lycée pilote innovant international Jaunay Clan
Strasbourg Collège Jean-Georges Reber Sainte Marie aux Mines
Strasbourg Lycée Fustel de Coulanges Strasbourg
Toulouse Saint Joseph Gaillac
Toulouse Ensemble Scolaire Pradeau la Sede Tarbes
Toulouse Collège Irène Joliot-curie Fontenilles
Versailles  Lycée Parc de Vilgénis de Massy  Massy

 

 

Des lycéens et leur enseignant découvrent deux étoiles variables

Lors d’un stage de trois nuits à l’Observatoire de Haute Provence (OHP), des lycéens et leurs enseignants du lycée Xavier Marmier de Pontarlier ont découvert deux nouvelles étoiles variables.

 

Les élèves ont découvert l’astronomie dans le cadre d’un atelier scientifique organisé par les enseignants du lycée. Les élèves y utilisent du matériel astronomique prêté par l’opération "Astro à l’école", notamment un télescope de 20 cm de diamètre, qui leur a permis de mener à bien cette découverte.

 

L’analyse des clichés obtenus montrait la présence d’une étoile variable. Après validation des données par Raoul Behreng, astronome à l’Observatoire de Genève, il a finalement été établi que les lycéens ont  découvert non pas une, mais deux étoiles variables.

 

Les lycéens continuent, grâce à leur télescope, leur travail d’observation et de mesure sur ces deux étoiles, pour en déterminer plus précisément les caractéristiques lumineuses.

Crédits : Willy Graff - Est Républicain- Une du 21 mai

 

On en parle :

- au JT de 13h de TF1 du 30 mai.

- article dans l'Est républicain (Willy Graff- Est républicain) - PDF

- sur RTL

- Dans Ouest-France

- sur le site de l'académie de Besançon

 

L'astronomie pour tous

Les activités du réseau sont de niveaux différents en accord avec le niveau des élèves en astronomie :

  • Pour débuter : découverte du ciel, observation des objets du système solaire, prises d'images de nébuleuses et galaxies

Crédit : F. Borgnon, N. esseiva

  • Pour développer une approche scientifique :  compréhension des phases de la lune, du mouvement des planètes... Ces activités permettent aux élèves de confronter observations et modélisations scientifiques.

Crédit : F. Borgnon, J. Strajnic et al

  • Pour mener des projets plus ambitieux : les équipes les plus avancées et les groupes d'élèves les plus talentueux développenet leurs projets en collaboration avec des chercheurs. L'idée est de produire des données utiles pour la recherche et ainsi amener la "Recherche dans la classe". Exemples : courbe de lumière d'une étoile variable, transit d'exoplanètes, courbe de rotation d'un astéroïdes, utilisation de télescopes robotiques.

Crédit : J. Strajnic et al.

Le matériel

Le matériel se décline en deux configurations :

  • 14 lunettes pour l'observation des objets les plus brillants du ciel
  • 34 télescopes Schmidt-Cassegrain de 203 mm d'ouverture pour des observations plus poussées.

Chaque collecteur est accompagné d'une webcam (EU-HOU) ou d'un appareil photo numérique.

 

En fonction de la dynamique d'un groupe et de ses besoins, ce matériel peut être complété : caméra, PST Coronado, Dobson...

 

Crédit : D. Costa

Un réseau à différents niveaux

Sciences à l'Ecole : coordination nationale.
Le comité national : composé de chercheurs, membres de l'éducation nationale (enseignants, inspecteurs) pour la direction et l'évolution de l'opération.
Les enseignants : sélectionnés par le comité pour la qualité de leurs projets.
Les chercheurs : ils aident les enseignants à mener à bien leurs projets.
Les représentants académiques : majoritairement des inspecteurs de l'éducation nationale, ils aident à la coordination et au rayonnement académique de l'opération.

La pédagogie

Formation continue des enseignants à 2 niveaux :

  • national : menée par des chercheurs selon les besoins des enseignants du réseau
  • académique : menée par des enseignants du réseau dans le cadre de plans académiques de formation

Ressources : fiches sur l'utilisation du matériel, exemples d'activités, forum d'échanges...


 

Crédit : Sciences à l'Ecole, J. Strajnic

 

Utiliser un télescope accessible à distance

 

Afin de permettre la découverte du ciel aux publics scolaires et étudiants, tout en leur offrant la possibilité de se former à des techniques scientifiques modernes, le groupe de partenaires composé du LabEx OCEVU, du LabEx FOCUS, du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, de l’Observatoire de Haute Provence, de l’Observatoire de Paris et de Science à l’École a choisi de mettre à disposition des élèves et des étudiants (dès le collège et jusqu’au Master) un télescope de diamètre 50 cm dénommé IRiS, équipé d’une caméra permettant l’acquisition d’images du ciel dans plusieurs bandes spectrales et pilotable à distance depuis une simple interface Web. Le mode de fonctionnement et les particularités techniques de ce télescope, en dehors de son diamètre, sont similaires aux télescopes employés actuellement par les astronomes professionnels.

Toutes les informations nécessaires sont accessibles à l’adresse suivante : http://iris.lam.fr/demande-de-temps/

Le prochain appel à candidatures sera annoncé sur ce site.

 
 
 

 

 

 

Organisation

Cette opération est coordonnée par un comité scientifique "ASTRO à l'Ecole" composé de chercheurs du domaine, d'enseignants et d'IA-IPR de physique-chimie.

 


Liste du comité scientifique :

- MOSSER Benoit, président (professeur à l’Observatoire de Paris, LESIA, UFE, OBSPM)

- ARLOT Jean-Eudes (Astronome, IMCCE OBSPM)

- AULANIER Guillaume (astronome, directeur de l’UFE, OBSPM)

- AZAN Jean-Luc (IA-IPR SPCFA)

- CRUSSAIRE Daniel (ingénieur, LESIA OBSPM)

- DODRAY Gilles (enseignant de mathématiques, professeur relais auprès de l'Observatoire de Paris)

- DORESSOUNDIRAM Alain (Astronome, LESIA OBSPM)

- FERLET Roger (Directeur de recherche, IAP)

- LARCHER Christian (CLEA)

- MELCHIOR Anne-Laure (Maître de conférence, LERMA UPMC)

- PARENT Christiane (IA-IPR honoraire SPCFA)

- REMY Gilles (PRAG, UCP)

- ROBICHON Noël (Maître de conférence, GEPI, UFE OBSPM)

- ROQUES Françoise (Astronome, LESIA, UFE OBSPM)

- STRAJNIC Jean (enseignant de philosophie, chargé de mission au rectorat d’Aix-Marseille)

 

Partenaires