Appel à candidatures 2017 (stage au CERN)

ouvert jusqu’au 29 mai, afin de donner un plus de temps aux professeurs pour se porter candidats à ce stage (date limite initiale : 9 mai)
Pour la dixième année consécutive, le dispositif ministériel « Sciences à l’École », en partenariat avec l’IN2P3 (Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules du CNRS ) et le CERN , propose à une trentaine d’enseignants français un stage d’une semaine, dispensé en français, sur la physique des particules.

Ce stage se déroulera la semaine du 23 octobre 2017 (arrivée le dimanche 22 dans l’après-midi) , lors de la première semaine  des vacances de la Toussaint.
Pour répondre à l’appel à candidatures, merci de bien vouloir télécharger le fichier suivant dans lequel vous trouverez toutes les informations nécessaires : candidature_cern_2017 (pour vous aider à préparer votre candidature, une copie du formulaire en ligne est disponible ici).

Pour plus de renseignements sur le programme du stage au CERN, rendez-vous sur la page du stage 2016.

Qu’est-ce que « COSMOS à l’école » ?

« COSMOS à l’École » est une opération de prêt de détecteur de muons cosmiques aux établissements scolaires permettant la réalisation de projets pédagogiques avec les élèves. Des formations permettent aux professeurs impliqués d’acquérir la maîtrise du matériel prêté.

Ce plan s’adresse aux enseignants et aux élèves de collèges et de lycées, voies générale, technologique et professionnelle, ainsi qu’aux élèves de classes préparatoires .

L’utilisation et l’exploitation du matériel peuvent se mener :

Au lycée :

  • dans le cadre des enseignements d’exploration de seconde MPS (méthodes et pratiques scientifiques) ;
  • dans le cadre des AST (ateliers scientifiques et techniques) ;
  • lors des TPE (travaux personnels encadrés), des TIPE (travaux d’initiative personnelle encadrés) ;
  • dans le cadre de l’AP (accompagnement personnalisé).

 

Pour bénéficier des prêts de matériel et des formations, les enseignants répondent à des appels à candidatures. Un comité scientifique étudie ensuite les projets et soumet ses choix au directoire de « Sciences à l’École ». Les équipes sélectionnées participent à des formations, et intègrent le réseau « COSMOS à l’École ». À travers ce réseau, les enseignants peuvent échanger ou mutualiser leurs pratiques, et partager des données scientifiques comme la détection de muons. Des ressources et fiches pédagogiques sont mises à leur disposition.

Le réseau est réparti sur tout le territoire français métropolitain

 

Partenaires

Le plan « COSMOS à l’École » est mené en partenariat avec :

  • l’IN2P3 (Institut national de physique nucléaire et de physique des particules) du CNRS (Centre national de la recherche scientifique)
  • CPPM (Centres de physiques des particules de Marseille)
  • CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire)

Logo_CPPM QuadriIN2P3Pastille-Q_DevV copieCERNlogoSScadre

Depuis 2012, ce plan d’équipement bénéficie du soutien financier de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) dans le cadre d’un Programme Investissement Avenir (PIA).