De nombreuses ressources autour de la physique des particules sont proposées aux enseignants. Les rubriques suivantes, loin d’être exhaustives, fournissent des pistes de documentation.

Les ressources ci-dessous ont été validées par le comité scientifique de l’opération « COSMOS à l’École ».

 

Dans la perspective d’une nouvelle vague d’équipement en 2017, le cahier pédagogique a été mis à jour. Il est téléchargeable ici.

– il reprend la précédente version de 2014 et apporte des réponses aux questions fréquemment posées par les enseignants du réseau;
– il fait le distinguo entre une partie « prise en main » et une partie qui apporte des compléments d’information (par exemple sur la physique des particules ou sur le traitement de données).

L’ensemble d’un cahier pédagogique dans sa version 2012 est téléchargeable ici.
Un certain nombre d’autres expériences réalisables avec le cosmodétecteur sont proposées par J. Busto :ici

Le dispositif de la chambre à brouillard permet de visualiser le rayonnement cosmique. Si vous disposez également d’une source radioactive, celle-ci peut être mise en évidence en l’approchant de la chambre à brouillard.
Vous trouverez des vidéos de chambres à brouillard : ici ou ici.

Afin de la construire dans votre établissement, vous pouvez télécharger le protocole expérimental. En ce qui concerne la carboglace, attention car celle-ci ne dure que 48h après achat.

Ressource Eduscol sur la relativité : document proposé par Eduscol sur la relativité pour les nouveaux programmes.

Dossier du CLEA sur la relativité : dossier extrêmement complet sur la relativité. Dans la rubrique dossier  est abordé la désintégration du muon, le paradoxe des jumeaux de Langevin et vous trouverez surtout une bibliographie commentée.
Remarque : le CLEA (comité de Liaison Enseignants Astronomes) propose de nombreuses ressources pour le lycée : ici par exemple pour la classe de terminale S.
Le CLEA publie une revue, les cahiers Clairaut dans lesquels vous pourrez trouver entre autres des articles historiques, des activités à mener en classe sur le thème de l’astronomie. )

Ressources du site Culture Sciences Physiques : ce site propose de nombreux ressources à destination des enseignants en sciences physiques et en particulier ici en relativité restreinte

« Le 11 février 2016, les collaborations internationales LIGO et Virgo ont annoncé la première détection directe des ondes gravitationnelles. L’événement
GW150914 a été enregistré le 14 septembre  2015 par  les  deux  détecteurs  « LIGO  Avancés»… »

Pour tout savoir sur les ondes gravitationnelles, nous vous invitons à consulter ce document, rédigé par Nicolas Arnaud, chercheur au CNRS/IN2P3.

La recherche en physique des particules est essentiellement menée en France par deux grands instituts : l’IRFU (CEA) et l’IN2P3 (CNRS).

Les deux instituts proposent un certain nombre de ressources pour les enseignants et les élèves :
– pages du CEA
– pages de l’IN2P3 : école des deux infinis, passeport pour les deux infinis.

L’objectif des Masterclasses internationales est de faire partager à des lycéens la vie de chercheurs en physique des particules pendant une journée, et de les initier aux méthodes de travail des grandes collaborations internationales qui analysent les données du LHC.

L’IRFU et une dizaine de laboratoires de l’IN2P3 proposent des sessions Masterclasses chaque année. Au programme : cours d’introduction à la physique des particules ; analyse sur ordinateur de données réelles, enregistrées par une expérience LHC (le grand accélérateur du CERN, situé près de Genève) ; puis mise en commun des résultats des élèves avec ceux des classes d’autres pays qui participent à une Masterclasse le même jour, grâce à une vidéoconférence (en anglais !) animée depuis le CERN. Le résultat global est alors comparé à celui obtenu par les physiciens qui ont analysé les mêmes données et publié leurs résultats.

Voici les adresses des différents portails Masterclasses qui décrivent les différents exercices proposés aux élèves selon la session qu’ils suivent :
ATLAS
CMS
Alice

Où ont-elles lieu ?
En savoir plus…

Les laboratoires de l’IN2P3 accueillent des dizaines de classes dans leurs locaux chaque année. Si les visiteurs sont souvent issus d’établissements scolaires proches, certaines classes n’hésitent pas à affrêter un bus pour une telle occasion. Les laboratoires de l’IN2P3 sont présents dans de nombreuses régions françaises et donc il y en a forcément au moins un « près » de chez vous ! Pour le visiter, il vous suffit pour cela de contacter la personne chargée de la communication. Vous trouverez la liste de tous les contacts IN2P3 : ici.

Pour les installations du CEA, vous pouvez contacter l’accueil des différents centres : ici.

En ce qui concerne le synchrotron Soleil, un site spécial concerne les visites de classes : ici.

Pour le CERN, la page dédiée aux visites est ici.

Pour toutes les visites, il est mieux de s’y prendre assez tôt vu le nombre de demandes parfois élevé.

En plus de recevoir des classes dans leurs laboratoires, les chercheurs de l’IN2P3 se déplacent également dans les établissements scolaires pour y donner des conférences. Les sujets abordés sont très variés (de l’infiniment petit à l’infiniment grand, technologie, applications, etc.), les formes très variables et les niveaux adaptés aux demandes des professeurs. N’hésitez pas à contacter la personne en charge de la communication dans le laboratoire de l’IN2P3 qui vous intéresse.
Vous trouverez la liste des contacts : ici.

Pour toutes les demandes de conférence, il est préférable de s’y prendre longtemps à l’avance pour trouver une date qui convienne à l’intervenant et qui permette au professeur de dégager suffisamment de temps (au minimum 1h, 1h30 ou 2h conseillés) pour la conférence.