Hébergé à l’Observatoire de Paris, le dispositif ministériel « Sciences à l’École » compte plusieurs partenaires institutionnels et associatifs :

La Fondation CGénial : partenaire privilégié, la Fondation CGénial, reconnue d’intérêt public regroupe de grandes entreprises françaises, parmi lesquelles Schlumberger, Technip, France Telecom

Observatoire de Paris

L’Observatoire de Paris , établissement d’enseignement supérieur et plus grand pôle national de recherche en astronomie en France, prend une part active dans le fonctionnement administratif et financier de « Sciences à l’École »

Investissement d'avenir

L’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) : un Programme d’Investissement Avenir (PIA) a été signé entre l’ANRU et « Sciences à l’École» pour une période de 5 ans, de 2012 à 2017. Ce programme vise à développer les plans d’équipement que le dispositif « Sciences à l’École » a créés en 2004.

L’ensemble de ces partenaires accompagnent le dispositif « Sciences à l’École » pour tout ou une partie de leurs projets.

D’autres partenaires, spécifiques de chaque action, participent à leur succès (contribution financière, attribution de récompenses…). Ils sont présentés dans les pages des actions concernées.