« Sciences à l’École » coordonne la préparation française aux Olympiades Internationales de Physique. Elle prépare, sélectionne et accompagne les élèves de la délégation française.

Septembreinformation aux académies et aux établissements
Octobredébut de la préparation dans les centres
Marsépreuve écrite de présélection dans les centres de préparation
Avrilpremière sélection de 24 élèves
Maistage pratique d’une semaine pour les 24 élèves, à l’ENS de Paris et l’ENS de Cachan

seconde épreuve de sélection (épreuve pratique)

sélection de la délégation.

Mai- Juinpréparation hebdomadaire à distance des 5 élèves finalistes.
Juilletstage pratique de préparation de la délégation

compétition internationale : épreuves théoriques et pratiques pour les élèves de la délégation lors d’un séjour de 10 jours dans le pays hôte

Les inscriptions des élèves volontaires se font par les professeurs en charge de la préparation depuis leur établissement scolaire.

La préparation française et le test de présélection sont ouverts à tous, mêmes aux élèves non éligibles pour intégrer la délégation française à la compétition internationale.

Préparation

Pendant les deux premiers trimestres de l’année scolaire, les élèves candidats bénéficient d’une préparation dans les centres de préparation. La préparation est assurée et encadrée par des professeurs volontaires, sous forme de compléments de cours.

Le programme de la préparation (tests de présélection et épreuve de sélection) est défini par le comité scientifique en accord avec le syllabus international. De ce fait, il s’impose à tous les participants, et les professeurs de tous les centres de préparation s’y réfèrent.

Sa version, mise à jour chaque année (si nécessaire), est téléchargeable ici.

Des ressources pour la préparation sont mises à disposition des élèves inscrits et des professeurs (page en accès restreint).

À la fin du mois de mars, à date imposée par le comité scientifique, tous les candidats du territoire passent le test écrit de sélection dans les centres de préparation. Après correction, 24 élèves sont sélectionnés.

Ces 24 élèves suivent alors, au cours du mois de mai, une semaine de préparation intensive et de perfectionnement expérimental se déroulant dans les laboratoires des Écoles Normales Supérieures de Paris et de Cachan.

À la fin de la semaine est organisée une seconde épreuve expérimentale de sélection, à l’issue de laquelle sont retenus 5 élèves, qui constitueront la délégation française aux Olympiades internationales.

Jusqu’au mois de juillet ces 5 élèves poursuivent une préparation à distance et sont à nouveau invités à suivre un ultime stage de préparation à l’ENS de Cachan, durant les 2 jours qui précèdent le départ pour la compétition internationale