Cette année, les IPhOs se sont déroulées du 10 au 17 juillet à Zurich, Suisse
logo IPHO

Règlement

Le règlement international des Olympiades Internationales de Physique est téléchargeable (lien sur la page du site IPhOs).

Les épreuves

Les candidats travaillent individuellement pendant deux épreuves de 5 heures :

  • une épreuve théorique (barème : 30 points) ;
  • une épreuve expérimentale (barème : 20 points).

La compétition comporte deux épreuves de 5 heures, et se dispute individuellement (pas de classement par équipe nationale) : une épreuve théorique, une épreuve expérimentale. Celles-ci s’appuient sur un programme de connaissances explicite, le « syllabus ». L’ensemble forme un tout ambitieux et motivant, qui traite de la physique classique (mécanique, électricité, thermodynamique…) comme de la physique plus contemporaine, avec par exemple la relativité restreinte, ou une initiation à la mécanique quantique. Ces domaines sont traités avec une approche volontairement centrée sur les phénomènes physiques, leur compréhension, la connaissance des lois essentielles qui les gouvernant, et évitent tout développement mathématique poussé. Prime est donnée à la curiosité intellectuelle, l’ingéniosité, l’initiative.

La maîtrise de l’anglais est indispensable pour profiter des échanges avec les candidats d’autres pays. Les épreuves se déroulent dans la langue maternelle du candidat (les sujets sont traduits par les leaders de chaque équipe dans leur langue).

Prix attribués lors des finales des Olympiades Internationales de Physique

67 % des participants reçoivent un prix :

  • Médaille d’or à hauteur de 8% des participants
  • Médaille d’argent pour les 17% suivants
  • Médaille de bronze pour les 25% suivants
  • Mention honorable pour les 17% suivants

Des prix spéciaux sont également remis : meilleure candidate fille, meilleure épreuve pratique, meilleur résultat combiné ou encore prix de la solution la plus originale.