Cosmos à l'Ecole

 


ACTUALITE

L'appel à candidatures pour le stage au CERN est maintenant clos. Les 35 lauréats de l'appel à candidatures sont connus.

Une première mesure en réseau a eu lieu le 14 février. Une seconde s'est tenue le jeudi 3 avril.


 

 

logo cosmos

 

Cosmos à l'Ecole est une opération d'accompagnement des enseignants en physique des particules par la formation et le prêt d'un cosmodétecteur (détecteur de muons cosmiques) en collaboration avec l'Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3), le Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM) et le CERN.

Les enseignants sont sélectionnés sur dossier et sont formés à la physique des particules pendant une semaine au CERN (plus d'informations) puis à l'utilisation du détecteur pendant 3 jours au CPPM (plus d'informations).

 

Contact : cosmos.ecole[at]obspm.fr

 

Appel à candidatures 2014

Pour la sixième année consécutive, le dispositif ministériel « Sciences à l’École » , en partenariat avec l’IN2P3 (Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules du CNRS ) et le CERN , propose à une quarantaine d’enseignants français un stage d’une semaine, dispensé en français, sur la physique des particules.

Ce stage se déroulera la semaine du 20 octobre 2014 (arrivée le dimanche 19 dans l’après-midi) lors de la première semaine des vacances de la Toussaint.

 

Les lauréats de l'appel à candidatures sont indiqués dans le tableau suivant :

 

 


 

Dans la continuité de la dynamique des phases d’équipement précédentes, et de celle du Programme d'Investissements d'Avenir (PIA), « Sciences à l’École » engage une nouvelle phase du projet pour l'année scolaire 2013-2014. Cette nouvelle phase permettra d'installer 15 nouveaux détecteurs de muons cosmiques, permettant de mener des projets dans le domaine de la physique des particules.

 

Les projets adressés à "Sciences à l'École" ont été analysés par nos correspondants académiques et par le comité scientifique de l'opération "COSMOS à l'École".

 

Les 15 établissements suivants ont été retenus :

Etablissements Villes Académies
Lycée Félix Esclangon Manosque Aix Marseille
Lycée Georges Colomb Lure Besançon
Lycée Georges Leygues Villeneuve sur Lot Bordeaux
Lycée Jay de Beaufort Périgueux Bordeaux
Lycée Henri Cornat Valognes Caen
Collège Lycée Expérimental Hérouville Saint Clair Caen
Lycée du Mont Blanc René Dayve Passy Grenoble
Lycée Edgar Quinet Bourg en Bresse Lyon
Lycée Jean Perrin Rezé Nantes
Lycée Henri Matisse Vence Nice
Lycée Jacques de Vaucanson Tours Orléans-Tours
Lycée VAUBAN Brest Rennes
Lycée Yves Thépot Quimper Rennes
Lycée Rascol Albi Toulouse
Lycée Gaston Monnerville Cahors Toulouse

 

La découverte du monde des particules

Les activités du réseau permettent une découverte de la physique des particules à différents niveaux :

Crédit : D. Noisette

  • Pour développer une approche scientifique :  utilisation du cosmodétecteur pour déterminer les propriétés des muons cosmiques, pour comprendre le fonctionnement de la chaîne de détection.

Crédit : Sciences à l'Ecole

  • Pour se mettre dans la peau d'un chercheur : grâce au dispositif des Masterclasses internationales, des lycéens peuvent partager la vie de chercheurs en physique des particules pendant une journée, et être initiés aux méthodes de travail des grandes collaborations internationales en analysant lde vraies données du LHC. En fin de journée, une confrontation des résultats avec d'autres classes et des chercheurs du CERN est faite en anglais.

Crédit : LAL

Le matériel

Le matériel est un détecteur de muons cosmiques appelé cosmodétecteur.

Il permet de réaliser les expériences suivantes :

  • mesure de la distribution angulaire des muons
  • mesure de la durée de vie des muons (relativité)
  • mise en évidence simple de la radioactivité de certains produits (KOH, granite...)
  • mise en évidence de la direction des muons

 

Crédit : Sciences à l'Ecole

Un réseau à différents niveaux

Sciences à l'Ecole : coordination nationale.
Le comité national : composé de chercheurs, membres de l'éducation nationale (enseignants, inspecteurs) pour la direction et l'évolution de l'opération.
Les enseignants : sélectionnés par le comité pour la qualité de leurs projets.
Les chercheurs : ils aident les enseignants à mener à bien leurs projets.
Les représentants académiques : majoritairement des inspecteurs de l'éducation nationale, ils aident à la coordination et au rayonnement académique de l'opération.

La pédagogie

Formation continue des enseignants à 2 niveaux :

  • national : menée par des chercheurs, elle est composée de deux types de stages :
    • un stage d'une semaine au CERN : formation à la physique des particules et à la physique des détecteurs
    • des stages au CPPM : formation à l'utilisation du détecteur et retour sur expérience
  • académique : menée par des enseignants du réseau dans le cadre de plans académiques de formation

Ressources : fiches sur l'utilisation du matériel, ressources dans le domaine, forum d'échanges...

 

Pour plus d'informations.


 

Crédit : C. Mazerat, Sciences à l'Ecole

   

Organisation

Cette opération est coordonnée par un comité scientifique "COSMOS à l'Ecole" composé de chercheurs du domaine, d'enseignants et d'IA-IPR de physique-chimie.


 
Nom Fonction
ARNAUD Nicolas chercheur, LAL
BERRAT Corinne chercheuse, LPSC
BUSTO José chercheur, CPPM
CHARDIN Gabriel directeur-adjoint de l'in2p3
KAJFASZ Eric directeur du CPPM
MARSOLLIER Arnaud chargé de communication in2p3
LETESSIER-SELVON Antoine chercheur au LPNHE, président du comité
LISSILOUR Bertrand IA-IPR, académie de Versailles
PELHATE Jean-Christophe enseignant, académie de Versailles
PIEZEL Morgan enseignant, académie de Reims
TRISTRAM Gérard chercheur

 

 

Des chercheurs des laboratoires suivants parrainent un certain nombre d'équipes pour les accompagner dans leur utilisation du cosmodétecteur : CPPM, GANIL, IPHC, IPNL, Laboratoire Charles Coulomb, LAL, LPC, LPNHE, LPSC, LUPM, SUBATECH et l'Université de Strasbourg.

Partenaires